•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les punaises de lit ne dorment pas!

punaise-larves
Les nymphes sont claires et pratiquement translucides. Lorsqu'elles deviennent adultes, elles sont de plus en plus foncées et opaques. Elles peuvent à cette étape ressembler aux pépins d'une pomme. Photo: Radio-Canada

Les experts sonnent l'alarme: la métropole québécoise est aux prises avec un nombre croissant de logements infestés par ces petites bestioles qui laissent les dormeurs avec des piqûres incommodantes.

À Montréal, de plus en plus de logements sont infestés par des punaises de lit.

Ces petites bestioles mesurent 5 à 8 mm de long lorsqu'elles sont adultes. Elles détectent le dioxyde de carbone que les humains dégagent pendant leur sommeil, puis les piquent et boivent leur sang pour se nourrir.

La présence de l'insecte n'est pas synonyme de malpropreté et il ne fait pas distinction entre les milieux sociaux.

Il avait disparu des lits de Montréal après la Deuxième Guerre mondiale, mais il effectue maintenant un grand retour en raison de l'augmentation de la fréquence des voyages et de sa facilité à se faufiler dans les valises.

Moi, je sonne l'alarme! Ce que je vois depuis trois ans, il faut s'en occuper.

Adrien Sansregret, Office municipal de l'habitation de Montréal
punaises-matelas

Les statistiques de l'Office municipal de l'habitation de Montréal sont inquiétantes. En 2006, l'Office faisait désinfecter 219 de ses logements, en 2007, 368, et en 2008, 668. Il y donc a eu une augmentation de cas de punaises des lits de 300 % en trois ans.

Identifier l'ennemi

Les nymphes sont claires et pratiquement translucides. Lorsqu'elles deviennent adultes, elles sont de plus en plus foncées et opaques. Elles peuvent à cette étape ressembler aux pépins d'une pomme.

Le milieu de vie

Il y a trois façons de savoir si l'on a des punaises des lits à la maison:

  • Observer son corps: certaines personnes qui sont piquées auront des rougeurs.
  • Inspecter ses draps: des traces de sang ou des traces d'excréments sont parfois visibles.
  • Inspecter son matelas: le milieu de vie de la punaise est le matelas et le sommier. Il faut regarder sous le matelas et sur les coutures, c'est là que les punaises pondent leurs oeufs.

Si vous trouvez des punaises, vous devez contacter un exterminateur afin qu'il désinfecte votre logement, prévient Adrien Sansregret, de Office municipal de l'habitation de Montréal.

De plus, une inspection régulière de son matelas une fois par mois est souhaitable, soutient-il.

punaise des lits Photo : Radio-Canada

L'épidémiologiste Norman King, de la Direction de Santé publique de Montréal, affirme pour sa part que des séances de formation pour les intervenants sur le terrain seront organisées en début d'année. La Ville entend augmenter le nombre d'inspecteurs dans les prochains mois.

Des précautions

Les experts invitent les citoyens à observer quelques règles de base, notamment de ne pas ramasser de matelas sur le trottoir et de bien nettoyer les meubles achetés d'occasion.

De plus, les vêtements achetés dans les friperies doivent être lavés à l'eau chaude dès l'achat.