•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Kematch et McKay condamnés à la prison à vie

Phoenix Sinclair

Photo : Winnipeg Free Press

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2008 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La mère et le beau-père de la fillette de 5 ans sont reconnus coupables de meurtre prémédité et condamnés à l'emprisonnement à perpétuité.

La mère et le beau-père de la petite Phoenix Sinclair, Samantha Kematch et Karl McKay, sont reconnus coupables de meurtre prémédité de la fillette de 5 ans et condamnés à l'emprisonnement à perpétuité, sans possibilité de libération avant 25 ans.

La petite Phoenix est morte en juin 2005. Son corps, démembré, a été retrouvé non loin du dépotoir de la réserve Fisher River au Manitoba en mars 2006. Des proches de la famille, qui ont témoigné au procès, ont révélé que la petite fille était constamment maltraitée.

La petite Phoenix a été sous la tutelle des services sociaux pendant plusieurs années. Sa mère en a obtenu la garde un an avant son décès.

Le jury, formé de 10 femmes et deux hommes, délibérait depuis mardi. Jeudi, les membres du jury ont demandé à rencontrer la juge Karen Simonsen afin de demander des précisions.

Le couple est aussi accusé d'avoir fait passer une autre petite fille pour Phoenix dans le but de convaincre les enquêteurs des services sociaux et de la GRC que leur fille vivait avec eux, et ce, pour entre autres obtenir des prestations au nom de l'enfant. Kematch et McKay ont plaidé non coupables à cette accusation.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.