•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une nécropole mise au jour

necropole-syrie
Le site de Qatna, le 2 décembre 2008 à l'ouest de Palmyre en Syrie Photo: AFP
Radio-Canada

Un lieu de sépulture d'une trentaine de tombes intactes et remontant au 3e millénaire avant notre ère est découvert dans le désert syrien.

Une nécropole de 30 tombes remontant au 3e millénaire avant notre ère a été découverte dans le désert syrien par une équipe d'archéologues italo-syrienne.

Le lieu de sépulture très bien conservé est situé à l'ouest de Palmyre sur une ancienne route caravanière reliant la Mésopotamie à la mer Méditerranée.

Selon l'archéologue italien Daniele Morandi Bonacossi de l'Université d'Udine, cette découverte exceptionnelle par l'ampleur et le bon état de conservation des tumulus funéraires fera avancer la connaissance de la vie (et de la mort) dans cette région à cette époque.

D'autres tombes de la même époque ont déjà été mises au jour, mais pas en aussi grand nombre, et surtout celles-ci sont restées inviolées.

Daniele Morandi Bonacossi

Des fouilles sont menées depuis dix ans par l'équipe italienne avec la coopération de la direction générale des antiquités de Syrie dirigée par Michel Al-Maqdissi.

De nombreuses équipes d'archéologues travaillent en Syrie, riche en vestiges des civilisations qui s'y sont succédé depuis le néolithique jusqu'à la domination ottomane.

La nécropole, qu'il faut maintenant explorer, constitue un témoignage de la présence humaine dans cette zone à l'âge de bronze.

Daniele Morandi Bonacossi

Cette campagne, menée à automne 2008, a également permis de découvrir un vaste édifice satellite à l'est du palais royal, ainsi qu'une collection d'objets d'une grande valeur historique et artistique datant du 19e siècle avant notre ère: statuettes votives en terre cuite, céramiques, épingles de bronze.

Avec les informations de Agence France-Presse