•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Obama choisit Bill Richardson

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2008 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le président désigné américain confirme la nomination du gouverneur du Nouveau-Mexique comme secrétaire au Commerce.

Un mois après son élection, Barack Obama a pratiquement complété mercredi la composition de sa future administration. Il a nommé Bill Richardson, gouverneur du Nouveau-Mexique, comme secrétaire au Commerce.

Barack Obama, qui succédera à George Bush le 20 janvier prochain, est en avance sur ses prédécesseurs récents à la Maison-Blanche. En effet, ceux-ci avaient consacré davantage de temps à la composition de leurs équipes.

Barack Obama et Bill RichardsonAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le président désigné Barack Obama confirme la nomination de Bill Richardson comme secrétaire au Commerce.

Photo : AFP / Jim WATSON

Âgé de 61 ans, celui qui est le seul gouverneur américain d'origine hispanique a déjà été ambassadeur des États-Unis à l'ONU. Il s'agit d'un vétéran de l'ère Clinton, puisqu'il a déjà été secrétaire à l'Énergie à l'époque où celui-ci était président.

Bill Richardson est apparu aux côtés de Barack Obama lors d'une conférence de presse donnée mercredi à Chicago. Le président désigné a dit qu'il serait son « ambassadeur économique de premier plan ».

S'il est confirmé au Sénat, Bill Richardson prendra la tête d'un vaste ministère qui supervise le Service national de météorologie, le Bureau du recensement, ou encore des programmes de développement économique.

« Bill Richardson a été choisi, car c'est la meilleure personne pour ce poste et il sera remarquable dans la tâche consistant à m'aider à planifier la reconstruction de l'Amérique. »

— Une citation de  Barack Obama

Une personnalité

Lors de la conférence de presse, celui qui est l'une des plus importantes personnalités politiques d'origine hispanique aux États-Unis a notamment plaidé en faveur de la création de « millions de nouveaux emplois verts ».

Bill Richardson avait brièvement été candidat pour l'investiture démocrate à la présidentielle de 2008. Après l'élection de Barack Obama, il avait été pressenti comme secrétaire d'État. Ce poste a finalement été attribué à Hillary Clinton.

C'est d'ailleurs la deuxième fois que Barack Obama s'adjoint les services d'un ancien rival de campagne à l'investiture, puisqu'en début de semaine, il a nommé Hillary Clinton au poste de secrétaire d'État. Il avait également, au cours de la course à Maison-Blanche, choisi Joe Biden comme colistier.

Avec les informations de Agence France-Presse, Associated Press, et Reuters

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.