•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un « Black Friday » assombri

Un commerce américain durant le Black Friday

Photo : La Presse canadienne / AP Photos/Bradley C Bower

Radio-Canada

L'ouverture de la période d'achats des Fêtes aux États-Unis, moment clé pour les commerçants américains, s'ouvre par la mort d'un travailleur piétiné.

Cette année plus que jamais, les commerçants américains appréhendent les résultats sur leurs chiffres d'affaires du « Black Friday », cette journée de grands soldes qui marque, aux États-Unis, le début officiel de la période de magasinage des Fêtes.

En temps normal, lors du seul week-end du « Black Friday », ainsi nommé pour faire un clin d'oeil au moment où les ventes font un bond et permettent aux bilans de passer du rouge au noir (au vert pour les francophones...), les commerçants peuvent réaliser quelque 10 % de toutes leurs ventes des Fêtes.

Et ces ventes, qui s'étendent du « Black Friday » au « Boxing Day », permettent aux commerces de détail américains d'enregistrer, lors de cette période d'une trentaine de jours, entre 40 et 50 % de leur chiffre d'affaires annuel.

Toutefois, le climat économique aux États-Unis s'est détérioré au cours des derniers mois et la vaste majorité des sondages et des études tendent à démontrer que la confiance des consommateurs est plus basse que jamais.

Depuis le début de l'automne, les dépenses des ménages ont chuté considérablement, poussant à la faillite de nombreux commerces. En novembre, les plus récentes estimations font état d'une chute de 2,2 % de la consommation aux États-Unis, comparativement à une hausse de 4 % à pareille date l'an dernier.

Certains analystes, cependant, gardent espoir de voir un accroissement de la consommation au cours du prochain mois, estimant que les consommateurs, qui se sont serré la ceinture, vont peut-être vouloir profiter en grand nombre des rabais importants qui leur sont proposés à partir de vendredi.

Rappelons que les dépenses de consommation aux États-Unis comptent normalement pour environ 70 % de la croissance économique américaine.

Tragique incident dans un Wal-Mart

À Long Island, à New York, un employé de Wal-Mart a été tué, tôt, vendredi matin, lorsqu'une horde de consommateurs déchaînés, attirés par les soldes, a défoncé la porte du magasin et a piétiné à mort l'homme de 34 ans. Quatre autres personnes, dont une jeune femme enceinte, ont été blessées lors du même incident.

Avec les informations de Associated Press, Reuters, CNN Money, Le Figaro, Le Point, et The Guardian