•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Barack Obama présente son futur Cabinet

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2008 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Barack Obama annonce une série de nominations, dont celle de Timothy Geithner, président de la Réserve fédérale de l'État de New York, qui devient secrétaire au Trésor.

Le président désigné des États-Unis, Barack Obama, a présenté lundi des membres clés de son futur Cabinet dans une conférence de presse à Chicago.

Timothy GeithnerAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Timothy Geithner devient secrétaire au Trésor.

Aux finances, le nouveau président, qui doit être assermenté le 20 janvier prochain, a retenu les services du président de la Banque centrale de New York, Timothy Geithner, à titre de secrétaire au Trésor.

Âgé de 47 ans, Timothy Geithner a été l'un des principaux architectes du plan d'aide de la Réserve fédérale américaine pour venir en aide aux banques américaines et au système de crédit, mis à mal par la crise financière.

Le président Obama a par ailleurs confié les rênes du Conseil économique national à Lawrence Summers, un ancien économiste du Fonds monétaire international (FMI) et ex-président de l'Université de Harvard.

Lawrence SummersAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Lawrence Summers prend la tête du Conseil Économique National.

Lawrence Summers a pour sa part joué un rôle majeur au FMI dans la mise en place des réformes radicales imposées par l'organisme dans plusieurs pays en difficulté économique, au début des années 90. Selon certains analystes, des réformes économiques mises en place par M. Summers aux États-Unis seraient à l'origine de la crise financière actuelle.

Le futur président démocrate a également annoncé avoir confié à l'économiste de l'Université Berkeley, Christina Romer, la présidence du Conseil des conseillers économiques, un organisme qui analyse les politiques économiques pour le gouvernement américain.

Christina RomerAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Christina Romer accède aux fonctions de présidente du Conseil des conseillers économiques.

La conseillère de Barack Obama pendant la campagne présidentielle, Melody Barnes, devient quant à elle directrice du Conseil de politique intérieure tandis que la directrice de campagne de M. Obama, Heather Higginbottom, devient son adjointe.

Priorité: le plan de relance

Dans son allocution, Barack Obama a déclaré que l'élaboration et la mise en place d'un plan de relance économique seraient la priorité de son administration. Le Washington Post affirme que ce futur plan de plus de 700 milliards de dollars viserait la création d'au moins 2 millions d'emplois aux États-Unis.

Barack Obama a par conséquent rappelé aux Américains qu'ils faisaient face à une « crise économique d'ampleur historique » et que par conséquent « il n'y avait pas une minute à perdre », soulignant que les experts prévoyaient plus de un million de pertes d'emplois aux États-Unis l'an prochain.

Melody BarnesAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Melody Barnes devient elle directrice du Conseil de politique intérieure.

En ce qui a trait aux déboires de l'industrie automobile américaine acculée à la faillite, Barack Obama a expliqué qu'il ne pouvait pas laisser disparaître cette industrie qui emploie plusieurs centaines de milliers de personnes aux États-Unis. Il a cependant averti qu'il n'était pas question pour autant de signer un chèque en blanc aux grands constructeurs automobiles.

Avec les informations de Agence France-Presse, et La Presse canadienne

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.