•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des retraités anxieux

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2008 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les anciens employés d'AbitibiBowater dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean craignent que leur régime de retraite soit en péril.

Les anciens travailleurs d'AbitibiBowater dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean, aujourd'hui à la retraite, craignent que leur régime de retraite soit menacé en raison des difficultés financières que connaît l'entreprise.

Le vice-président de l'Association des retraités, Roméo Duval, souligne qu'en plus de la solvabilité réduite à moins de 90 %, une éventuelle faillite de l'entreprise réduirait les prestations de retraite.

« Les retraités, c'est peut-être 15 % à 20 % qu'ils vont perdre », lance M. Duval

Ce dernier ajoute que les prestations de retraite des anciens employés ne sont indexées au coût de la vie qu'à 50 % tous les deux ans depuis 2000.

M. Duval s'inquiète aussi du fait que l'entreprise ait décidé de transférer son bureau montréalais de gestion du régime de retraite aux États-Unis.

À compter de janvier 2009, c'est une société américaine, et non plus Desjardins, qui émettra les chèques de pension des retraités, tient à souligner M. Duval.

Les membres de l'Association des retraités de la région se réuniront mardi lors d'une assemblée générale.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.