•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mafiaboy brise le silence

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2008 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Dans une autobiographie, le Montréalais Michael Calce raconte comment il en est venu à attaquer les sites web de 11 grandes entreprises, un acte qu'il semble regretter aujourd'hui.

En février 2000, Michael Calce, Montréalais de 15 ans utilisant le pseudonyme de Mafiaboy, lançait une vaste attaque informatique contre 11 sites Internet importants, dont Yahoo!, Amazon, Dell et CNN.

Condamné en septembre 2001 à huit mois de détention dans un centre pour jeunes et à une probation d'un an pour méfait et utilisation illégale d'ordinateurs, Michael Calce devait aussi s'abstenir de s'adresser aux médias ou de vendre son histoire à une maison d'édition.

Mais aujourd'hui, à l'âge de 23 ans, il a décidé de se raconter dans une autobiographie, avec l'aide du journaliste montréalais Craig Silverman. Il a notamment visité le plateau de l'émission The Hour, à la CBC.

Il admet avoir mal agi, et espère maintenant que les personnes qui liront son livre n'iront pas commettre les mêmes erreurs. L'attaque informatique avait coûté plus de 1,5 milliard de dollars aux entreprises touchées.

Le livre de Michael Calce révèle notamment qu'il avait participé à la guerre que se livraient à l'époque les pirates informatiques. Il avait donc testé un logiciel, en se servant d'ordinateurs d'universités américaines, pour faire partie de groupes organisés criminels.

Radio-Canada.ca vous invite à consulter un dossier complet d'archives sur cette affaire. Suivez ce lien pour le visiter (Nouvelle fenêtre).

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.