•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le souvenir d'une école

école Beauséjour

L'ancienne école Beauséjour (archives)

Radio-Canada

La communauté francophone de Moncton, au Nouveau-Brunswick, inaugure un monument commémoratif de l'école Beauséjour, son premier établissement scolaire de langue française.

La communauté francophone de Moncton, au Nouveau-Brunswick, a dévoilé dimanche un monument commémoratif de l'école Beauséjour, le premier établissement scolaire de langue française dans cette ville.

Ce monument rappelle qu'en 1957, la « Beauséjour School » accueillait ses premiers élèves francophones. Le nom de l'établissement n'est devenu école Beauséjour que six ans plus tard.

« Le Beauséjour School, c'est une école qui a été construite et payée par les deniers publics des citoyens de la ville de Moncton », rappelle Oscar Duguay, ancien enseignant et directeur de l'école.

Les écoles relevaient auparavant des paroisses religieuses. Les enseignants de l'époque se souviennent qu'à la rentrée, en septembre 1957, la construction de l'école n'était pas tout à fait terminée. L'enseignement se faisait avec les moyens du bord.

« On enseignait aussi l'anglais, même en troisième année. Des livres de lecture anglais. Les mathématiques en anglais. On n'avait pas de livres de science. On avait quelques vieilles géographies », se souvient Hélèna Léger-LeBlanc, enseignante en 1957.

Lorette Gallant, enseignante en 1957, indique que les élèves étaient parfois à l'étroit. « On n'avait pas grand place non plus, même pour exercer la chorale. Nous autres, on était sur l'estrade et en bas les gars étaient en train de jouer à la balle, mais il fallait quand même accepter ça. On était toujours heureux. Moi, j'ai vraiment aimé l'école Beauséjour », dit-elle.

« Si on voulait conserver notre culture, notre langue, il fallait à ce moment-là avoir des outils, et l'école était indispensable », souligne Gérard Desjardins, directeur de l'école Beauséjour de 1963 à 1970.

L'école Beauséjour a fermé ses portes en juin 2005. Plus de 20 000 élèves ont fréquenté cette école au cours de ses 48 ans d'existence, des gens qui aujourd'hui contribuent à la survivance de la langue française dans la région de Moncton.