•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deux centrales pour Saguenay

Radio-Canada

La construction de centrales aux barrages Chute-Garneau et Pont-Arnaud, situés sur la rivière Chicoutimi, commencera au début de 2009.

La ville de Saguenay construira finalement deux centrales hydroélectriques aux barrages Chute-Garneau et Pont-Arnaud, situés sur la rivière Chicoutimi. Les travaux coûteront près de 40 millions de dollars, 10 de plus que ne le prévoyait le projet initial.

Saguenay vient d'ailleurs de s'entendre avec Hydro-Québec pour préciser le prix de vente de l'électricité qui sera produite à ses futures centrales. Le maire Jean Tremblay se dit particulièrement heureux d'avoir réussi à obtenir 7,5 cents le kilowattheure, beaucoup plus que de qui était offert il y a deux ans lorsque Québec a cédé les deux barrages à la Ville pour la somme symbolique de 1 $.

« Vous voyez tout de suite un 30, 35 % d'écart qui fait vraiment la différence et qui rend vraiment nos centrales intéressantes », affirme Jean Tremblay.

Les travaux devraient commencer au début de 2009, pour une mise en production dans deux ans. Saguenay a déjà commandé au seul soumissionnaire qui s'est présenté, l'entreprise slovène Litostroj, les deux turbines qui seront nécessaires au fonctionnement des centrales. Elles coûteront 11 millions de dollars. À cela il faut ajouter 30 millions de dollars supplémentaires pour les travaux et les systèmes d'interconnexion avec Hydro-Québec.

Jean Tremblay se dit d'ailleurs un peu inquiet de la façon dont ces travaux de haute précision seront réalisés. « Hydro-Jonquière est fort sur la distribution hydroélectrique. On a installé une petite turbine qu'on a installée une fois dans notre vie. Ce n'est pas comme l'expertise d'Hydro-Québec », dit-il.

La Ville avait adopté son règlement d'emprunt pour ce projet l'automne dernier.