•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Voici Bixi

BIXI, le vélo libre-service de Montréal

BIXI, le vélo libre-service de Montréal

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2008 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La Ville de Montréal lance son prototype de vélo libre-service. Quelque 2400 bicyclettes pourront être louées à l'année, au mois, au jour ou même à l'heure à compter de la mi-avril.

L'été est fini, mais peu importe: la Ville de Montréal a présenté dimanche son nouveau prototype de vélo libre-service, rejoignant ainsi par cette initiative des villes comme Paris et Barcelone.

Bixi, une combinaison des mots bicyclette et taxi, est conçu pour être enfourché par des gens en habit de travail, a affirmé le maire de Montréal, Gérald Tremblay. Ces vélos mis à la disposition de la population visent à réduire la congestion routière et à rendre accessibles des moyens de transport plus écologiques et économiques.

Environ 2400 vélos Bixi seront disponibles de la mi-avril à la mi-novembre dans 300 espaces de stationnement de Montréal. C'est d'ailleurs Stationnement Montréal qui finance le projet, au coût de 15 millions de dollars.

Un abonnement annuel au service Bixi coûtera 78 $. Il sera toutefois possible de louer ces vélos au mois, à la journée ou même à l'heure.

Pour le moment, jusqu'à la mi-novembre, un nombre moins important de vélos sera en circulation dans le cadre d'un projet pilote de lancement.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.