•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sam Hamad dévoile son Pacte pour l'emploi

Sam Hamad

Le ministre de l'Emploi et de la Solidarité sociale, Sam Hamad

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2008 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le ministre de l'Emploi a annoncé un investissement de plus de 72 millions de dollars pour éviter l'aggravation de la pénurie de main-d'oeuvre qui sévit dans la région.

Le ministre de l'Emploi Sam Hamad a dévoilé son Pacte pour l'emploi dans la Capitale-Nationale. Plus de 72 millions de dollars seront investis sur trois ans afin d'éviter une pénurie de main-d'oeuvre encore plus importante que celle que l'on connaît actuellement.

Les sommes annoncées serviront, notamment, à financer la formation en milieu de travail, à organiser des missions pour recruter du personnel qualifié à l'étranger, à favoriser l'apprentissage de l'anglais, et à favoriser l'établissement à long terme des diplômés de l'Université Laval.

Le ministre veut également inciter les prestataires d'aide sociale à travailler en versant de l'argent à ceux qui fourniront les efforts nécessaires pour se trouver un emploi. Par exemple, le gouvernement fournira à des prestataires des ressources pour les accompagner dans leur recherche d'emploi. Pendant six mois, ces prestataires recevront 200 $ de plus par mois, et s'ils se trouvent un emploi et qu'ils le gardent pendant un an, le gouvernement leur versera une prime de 2400 $.

Grâce à ces mesures, le ministre veut que 6600 prestataires d'aide sociale retournent au travail d'ici trois ans. Le programme vise particulièrement les jeunes et les nouveaux assistés sociaux.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.