•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deux nouveaux médaillés?

Vadim Devyatovsky

Vadim Devyatovsky

Photo : AFP / Fabrice Coffrini

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2008 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les Bélarussiens Vadim Devyatovsky et Ivan Tsikhan, médaillés au lancer du marteau à Pékin, sont déclarés positifs. Krisztian Pars et Koji Murofushi monteront sur le podium si l'échantillon B confirme la faute.

Les Bélarussiens Vadim Devyatovsky et Ivan Tsikhan, respectivement médaillés d'argent et de bronze au lancer du marteau aux Jeux de Pékin, ont été déclarés positifs à la testostérone jeudi.

À l'origine de la nouvelle, l'agence russe Allsport cite une source « proche de l'Agence mondiale antidopage ».

Elle ajoute que des traces ont été décelées dans les échantillons A fournis par les deux athlètes à l'issue de la finale du marteau, le 17 août.

Devyatovsky, déjà suspendu entre 2000 et 2002 à la suite d'un contrôle positif, risque la suspension à vie de toute compétition.

De son côté, Tsikhan, triple champion du monde, n'avait jamais été pris pour dopage.

Si l'échantillon B confirme la faute, le Hongrois Krisztian Pars et le Japonais Koji Murofushi, 4e et 5e à Pékin, monteront sur le podium.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.