•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Maurice Duquette en attente de sanctions

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2008 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le Comité de discipline du Collège des médecins du Québec a pris en délibéré les demandes de sanctions qui doivent être imposées au Dr Maurice Duquette pour avoir fourni des produits dopants à des athlètes.

Le docteur Maurice Duquette, qui a avoué avoir prescrit des produits dopants à des athlètes canadiens, est revenu mercredi devant le Comité de discipline du Collège des médecins du Québec pour les représentations sur sanctions.

Lors de l'audience, les parties se sont entendues pour doubler la période de radiation à imposer au médecin qui passerait ainsi de 4 à 8 mois. Maurice Duquette a reconnu en 2003 avoir prescrit des substances dopantes, dont de l'EPO, à plusieurs athlètes, dont la cycliste québécoise Geneviève Jeanson.

Lorsqu'il aura terminé sa période de radiation, le Dr Duquette devra éviter de traiter ou de suivre médicalement des athlètes en plus d'éviter tout contact avec des substances susceptibles d'améliorer leurs performances.

Les avocats des deux parties ont déposé mercredi leurs requêtes de sanction au Comité de discipline du Collège des médecins. Le président du comité devrait rendre sa décision dans cette affaire au cours des prochaines semaines.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.