•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une nouvelle mission pour MacLean

Steve MacLean

Steve MacLean (archives)

Photo : La Presse canadienne / AP Photo/Chris O'Meara

Radio-Canada

Le ministre fédéral de l'Industrie, Jim Prentice, annonce que l'ancien astronaute Steve MacLean devient président de l'Agence spatiale canadienne.

C'est un autre astronaute qui est désormais à la tête de l'Agence spatiale canadienne (ASC). Le ministre fédéral de l'Industrie, Jim Prentice, a annoncé mardi que Steve MacLean en devient le nouveau président.

Il succède ainsi à Guy Bujold, qui lui-même avait assuré l'intérim après le départ de l'ancien astronaute Marc Garneau. Ce dernier s'est lancé en politique fédérale.

Celui qui était encore récemment l'astronaute en chef de l'Agence spatiale canadienne a participé à des missions à bord des navettes Columbia et Atlantis. En tant que Canadien, il a été le premier à manoeuvrer le bras robotique Canadarm 2 et le deuxième à sortir dans l'espace.

En décembre 1983, il avait été choisi pour faire partie du groupe initial de six astronautes canadiens. Par la suite, il a occupé d'autres postes, dont ceux de conseiller scientifique principal de la Station spatiale internationale (SSI) et de directeur général du Programme des astronautes canadiens. Il a aussi occupé d'autres fonctions au sein de la NASA.

En plus d'être un héros des temps modernes, M. MacLean jouit d'un véritable respect au sein du milieu universitaire, de l'industrie et à l'échelle mondiale.

Jim Prentice

En entrevue à la Presse canadienne, Steve MacLean a expliqué que l'un de ses premiers objectifs, en tant que nouveau président de l'Agence, est d'élaborer rapidement un nouveau plan spatial.

Dans un communiqué, l'Association des industries aérospatiales du Canada (AIAC) se réjouit de la nomination de l'ancien astronaute Steve MacLean à la tête de l'ASC. Elle se réjouit aussi de la volonté du ministre de doter l'agence d'un plan spatial à long terme.

Le siège social de l'ASC, nommé Centre spatial John H. Chapman, est situé à Longueuil, en banlieue sud de Montréal, à proximité de l'aéroport de Saint-Hubert (YHU). L'Agence a été fondée en 1989.

Avec les informations de La Presse canadienne, ASC, et AIAC

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.