•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Profs armés

Radio-Canada

Dès la rentrée scolaire, les enseignants de la localité de Harrold pourront porter une arme en salle de classe.

Le sentiment d'insécurité dans certaines écoles américaines atteint un autre niveau.

En effet, dès cet automne, les professeurs de la région de Harrold, au Texas, seront autorisés à avoir une arme à feu en leur possession lorsqu'ils se rendront en classe.

Cette décision a été approuvée à l'unanimité par les membres du conseil scolaire de la petite localité, où 110 enfants vont à l'école. « Nous avons des caméras de surveillance, mais la question à laquelle nous devons répondre, c'est de savoir ce que nous ferons si quelqu'un fait irruption (dans une école). C'est simplement du bon sens », a déclaré le directeur du conseil scolaire, David Thweatt.

La mesure annoncée vendredi est sans précédent aux États-Unis.

Certains Américains estiment même que les écoliers et les étudiants devraient également être armés pour éviter des fusillades dans les établissements scolaires.

Avant d'être autorisés à posséder une arme, les enseignants devront obtenir un permis de port d'arme et suivre les formations nécessaires afin de faire face à des situations de crise.

Triste chronologie

16 avril 2007: Trente-trois personnes, incluant le tireur fou, sont tuées au campus de l'université de Virginia Tech à Blacksburg, en Virginie. C'est la fusillade la plus meurtrière de l'histoire dans un établissement scolaire aux États-Unis.

2 septembre 2006: Douglas Pennington, 49 ans, tue ses deux fils sur le campus de l'Université de Shepherd à Shepherdstown, en Virginie-Occidentale, avant de se suicider.

20 avril 1999: À Littleton, au Colorado, à l'école secondaire Columbine, deux adolescents ouvrent le feu sur leurs camarades, tuant 13 personnes. Ils se sont enlevés la vie par la suite.

Avec les informations de Reuters