•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Découverte importante

Radio-Canada

Un chercheur a découvert que les diabétiques qui prennent des médicaments pour le coeur risquent d'aggraver leur condition cardiaque.

Le Dr Benoît Drolet, chercheur à l'Université Laval, a découvert que les personnes diabétiques qui prennent des médicaments pour le coeur risquent d'aggraver leurs problèmes cardiaques.

C'est en étudiant les effets secondaires des médicaments pour traiter l'arythmie cardiaque que le Dr Drolet a fait cette découverte. Il a vérifié ses hypothèses à l'aide d'animaux. « On a développé un modèle de cochon d'Inde qu'on a rendu diabétique et on s'est rendu compte que ces animaux étaient beaucoup plus sensibles à la toxicité cardiaque des médicaments que les animaux normaux », explique le chercheur.

Il en a alors déduit que le diabète pouvait modifier les effets des médicaments pour le coeur. « Le diabète comme tel causait une certaine toxicité cardiaque semblable à celle du médicament, alors on s'est demandé si le diabète, combiné à l'effet de certains médicaments, n'allait pas aggraver leur toxicité », résume le Dr Drolet.

Benoit Drolet est maintenant convaincu que la médication devra être mieux dosée pour les diabétiques, principalement pour ceux de type 2 qui ont des problèmes cardiaques. Il est également convaincu qu'un meilleur contrôle du diabète diminuera les effets néfastes des médicaments.

Les travaux de Benoit Drolet seront présentés à la Conférence mondiale de pharmacologie clinique et thérapeutique qui se poursuit à Québec. Il publiera bientôt le résultat de ses recherches.

Le médicament Prepulsid

Ce n'est pas la première fois que ce professeur s'illustre par ses recherches. Au début des années 2000, le médicament Prepulsid avait été retiré du marché, après que Benoit Drolet eut démontré que parfois, ses effets pouvaient être nocifs. Il avait réussi à convaincre les autorités canadienne et américaine d'interdire ce médicament contre les problèmes gastro-intestinaux.

Aucun thème sélectionné