•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Boycottage de dix carats

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2008 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La Première Nation d'Attawapiskat ne participera pas à la cérémonie d'ouverture de la mine de diamants de DeBeers.

Les autochtones de la réserve d'Attawapiskat ne seront pas à la cérémonie pour souligner l'ouverture officielle de la mine de diamants Victor de DeBeers.

La cheffe adjointe Theresa Spence indique que la communauté en a décidé ainsi lors d'une récente rencontre.

En 2005, la Première Nation d'Attawapiskat s'est entendue avec l'entreprise minière au sujet de compensations pour l'utilisation de ses terres traditionnelles. L'entente inclut des sommes pour des projets communautaires et des emplois pour les Cris.

Mme Spence indique que des membres de la communauté souhaitent maintenant renégocier l'entente.

Le projet Victor est la première mine de diamants en Ontario. Elle devrait être en exploitation durant 12 ans.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.