•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pas de 3e quart à Oakville

Ford à Oakville
Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2008 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le constructeur américain reporte l'ajout d'un quart dans une usine d'assemblage ontarienne, fermant une perspective d'emploi pour 350 personnes.

Le constructeur automobile Ford reporte l'ajout d'un troisième quart de travail à son usine d'Oakville.

Le porte-parole des Travailleurs canadiens de l'automobile (TCA), Alex Keeney, mentionne que les 150 ex-travailleurs de Ford à Windsor qui ont accepté une mutation à Oakville ne sont pas touchés par la décision. Mais 350 personnes nouvellement embauchées et qui devaient commencer leur formation le 28 juillet sont maintenant sans emploi.

La décision a été prise en raison des mauvaises conditions du marché aux États-Unis. L'usine d'Oakville fabrique des véhicules multisegments, c'est-à-dire des véhicules dont la carrosserie emprunte des caractéristiques à plusieurs catégories de véhicules, comme la Ford Edge, la Lincoln MKX et la Ford Flex.

Avec les informations de La Presse canadienne

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.