•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plaidoyer vert du pape

Le pape Benoît XVI aux Journées mondiale de la jeunesse, 17 juillet 2008.

Le pape Benoît XVI aux Journées mondiale de la jeunesse, 17 juillet 2008.

Photo : AFP / William West

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2008 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Benoît XVI dénonce les dégâts écologiques causés par une exploitation effrénée des ressources de la planète.

Le pape Benoît XVI dénonce le gaspillage des ressources de la planète et les « fausses idoles » de la société matérialiste.

Dans son premier discours des Journées mondiales de la jeunesse (JMJ), jeudi, le souverain pontife a exhorté les 150 000 catholiques rassemblés à Sydney à protéger l'environnement, une question d'une « importance vitale pour l'humanité », selon lui.

Il a évoqué les « plaies » inquiétantes que porte la planète, telles que « l'érosion, la déforestation, le gaspillage des ressources minérales et marines pour alimenter un esprit de consommation insatiable ».

Le pape a appelé les générations futures à protéger la Terre, « merveilleuse création de Dieu », qui vient à être perçue par ses habitants comme « une réalité hostile, quelque chose de dangereux ».

Le Saint-Père a également souligné la menace de la hausse du niveau des eaux pour certains pays du Pacifique au moment où d'autres pays « souffrent des conséquences d'une sécheresse dévastatrice ». L'Australie elle-même, d'ailleurs, subit une importante sécheresse, depuis sept ans.

Le chef de l'Église catholique a aussi lancé une nouvelle charge contre l'avortement et les manipulations sur l'embryon.

Un message d'espoir

Dimanche, au cours de son voyage depuis Rome, le chef de l'Église catholique avait dit souhaiter « réveiller les consciences » pour relever le « grand défi » de la défense de l'environnement.

Ainsi, dans son discours, le Saint-Père a partagé les sentiments qu'il avait éprouvés en vol vers Sydney. Il a évoqué « le miroitement de la Méditerranée, la magnificence du désert nord-africain, la forêt luxuriante d'Asie » ainsi que l'immensité de l'océan Pacifique.

« C'est comme si nous capturions de rapides images sur l'histoire de la création racontée dans la Genèse: la lumière et les ténèbres, le soleil et la lune, les eaux, la terre et les créatures vivantes. Tout cela est bon aux yeux de Dieu », a-t-il ajouté.

Journées mondiales de la jeunesse

Créées par le pape Jean-Paul II en 1986, les JMJ sont un rassemblement planétaire organisé par l'Église catholique tous les deux ou trois ans dans une ville différente. Les dernières ont eu lieu à Cologne, en Allemagne, en 2005, et à Toronto, au Canada, en 2002.

Avec les informations de Agence France-Presse, et Reuters

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.