•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Jugé contraire à la laïcité

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2008 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La Cour constitutionnelle annule un amendement du parti islamo-conservateur au pouvoir en Turquie autorisant le port du foulard islamique dans les universités du pays.

La Cour constitutionnelle turque affirme que le port du foulard islamique ne peut pas être autorisé dans les universités.

Le parti islamo-conservateur au pouvoir en Turquie tentait d'autoriser le foulard en invoquant les libertés personnelle et religieuse. La Cour constitutionnelle a considéré que les amendements approuvés en février par le Parlement violaient les principes laïques de la Constitution, qui sont non-amendables.

Le Parti de la justice et du développement (AKP) est au pouvoir depuis 2002. De mouvance islamique, il a voté avec un parti d'opposition une réforme autorisant le port du voile islamique dans les universités. Le voile y était interdit depuis une dizaine d'années.

Le procureur de la Cour de cassation accusait le parti du premier ministre Recep Tayyip Erdogan d'être « devenu un foyer d'activités allant à l'encontre de la laïcité ».

Ce verdict porte donc un dur coup au parti au pouvoir, surtout que ces mêmes juges doivent aussi se prononcer sur une interdiction de l'AKP pour activités contraires à la laïcité en Turquie.

La Cour s'était déjà prononcée à deux reprises contre le port du voile dans les universités. Le Conseil d'État turc et la Cour européenne des droits de l'Homme avaient aussi maintenu cet interdit.

La permission de porter le voile avait donc provoqué une certaine confusion, certains établissements permettnnt le voile, d'autres non.

De nombreux défenseurs de la laïcité, notamment au sein de l'armée, de la magistrature et de l'administration des universités, craignent une islamisation du pays. La population de la Turquie est musulmane à plus de 99 %, mais son régime est laïque.

Avec les informations de Agence France-Presse, Associated Press, et Reuters

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.