•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le transporteur perd de l'altitude

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2008 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La hausse du prix du pétrole contribue à miner les résultats financiers de l'entreprise, qui enregistre une perte nette de 288 millions de dollars au premier trimestre.

Air Canada a enregistré une perte nette de 288 millions de dollars au premier trimestre. C'est huit fois plus qu'à la même période l'an dernier, alors que la perte nette avait été de 34 millions.

Les résultats tiennent compte d'une provision pour les enquêtes sur les tarifs de transport de marchandises de 125 millions et de pertes de 89 millions sur les éléments monétaires libellés en devises, a indiqué le transporteur.

Le président et chef de la direction d'Air Canada, Montie Brewer, a aussi expliqué que la forte hausse du prix du pétrole avait aussi contribué à miner les résultats financiers de l'entreprise. Pour les trois mois de l'exercice, la facture de carburant a augmenté de 130 millions.

Devant cette flambée du prix du pétrole, Air Canada cherche maintenant à revoir l'ensemble de ses opérations afin de diminuer sa consommation de carburant.

Le titre d'Air Canada a augmenté de 1,86 %, ou 15 ¢ l'action, à la Bourse de Toronto, par rapport à mercredi, pour s'établir à 8,20 $.

Avec les informations de La Presse canadienne

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.