•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Huet de retour au pays

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2008 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Amer envers son ancienne équipe, Cristobal Huet? De passage au Québec pour la première fois depuis qu'il a été échangé aux Capitals, il accorde tout de même l'avantage au Canadien contre les Flyers.

Cristobal Huet est de retour au Québec. Et il portera les couleurs du bleu-blanc-rouge.

Non, il n'a pas été réembauché par le Canadien. Huet défend plutôt le filet de la France au Championnat du monde. Lundi, il a affronté la République tchèque, à Trois-Rivières, et il a subi un revers de 3-2.

Après avoir passé quelques jours à Montréal, il admet que la ville est hockey.

« Ça fait bizarre de revenir à Montréal et de voir encore du hockey. Mais je suis content pour le Canadien, je leur souhaite du bien pour la suite », a indiqué Huet.

L'ancien gardien du Canadien a connu une bonne fin de saison avec Washington. Il a gagné ses neuf derniers départs pour permettre aux Capitals de participer aux séries.

Huet et les Capitals ont été éliminés au premier tour par les Flyers de Philadelphie. Le Français a visiblement apprécié son passage dans la capitale américaine, même si les vacances sont arrivées rapidement. Sans préciser s'il pensait signer un nouveau contrat avec l'équipe, il a tenu des propos flatteurs envers l'organisation.

« Finalement, je suis content que ça se soit passé comme ça, et surtout d'être arrivé avec une équipe qui a un avenir assez prometteur. »

Des prédictions?

Ces mêmes Flyers affrontent justement le Tricolore au deuxième tour des séries. Son ancien collègue Carey Price doit à son tour freiner les ardeurs des Daniel Brière et autres Mike Richards.

« J'ai vu les deux derniers matchs et les Flyers font beaucoup de trafic devant lui, mais il joue bien », a dit Huet à propos de Price.

Mais de là à donner des conseils à Price pour battre les Flyers? « Je suis mal placé pour parler! », a blagué le Français.

Quoi qu'il en soit, Huet croit aux chances du Tricolore de passer au tour suivant.

« Ils sont beaucoup plus rapides que les Flyers et c'est deux styles très différents. Ça va être difficile, je pense, mais je crois en leurs chances. »

D'après un reportage de Jacinthe Taillon

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.