•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

David Petraeus promu

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2008 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'administration Bush confie au général la direction du commandement central des opérations militaires au Moyen-Orient, en Asie Centrale et dans la Corne de l'Afrique.

Le général David Petraeus, qui commande actuellement les forces américaines en Irak, a été promu mercredi à la tête du commandement central (CentCom) par le président George W. Bush.

Le CentCom dirige l'ensemble des opérations militaires américaines au Moyen-Orient, en Asie Centrale et dans la Corne de l'Afrique.

Successeur de l'amiral William Fallon

Le général Petraeus remplacera dans cette fonction l'amiral William Fallon, qui a démissionné le 11 mars dernier.

L'amiral Fallon était décrit dans la presse américaine comme un fervent opposant de la politique de l'administration Bush dans le dossier de l'Iran.

Le général Martin Dempsey assurait l'intérim à la tête du CentCom depuis le départ de l'amiral Fallon.

Âgé de 55 ans, le général Petraeus est quant à lui apprécié par l'administration Bush et le Congrès, notamment pour avoir organisé la nouvelle stratégie américaine en Irak, qui comprenait notamment le déploiement de 30 000 soldats de plus dans le pays.

Cette mesure a, selon Washington, permis d'accroître de façon importante la sécurité dans le pays. La nomination du général Petraeus à la tête du CentCom devra toutefois être approuvée par le Sénat pour être pleinement effective.

C'est, par ailleurs, le général Raymond Odierno qui succédera à David Petraeus à la tête du contingent américain en Irak.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.