•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Lettre du président de Radio-Canada

Radio-Canada

Le 4 avril 2008

Son Excellence Monsieur Lu Shumin Ambassadeur de la République populaire de Chine au Canada

Votre Excellence,

L'année 2008 est une date importante pour l'image et la réputation de la Chine en tant que chef de file de la communauté internationale. Tous les regards sont tournés vers la Chine alors qu'elle se prépare à accueillir le monde pour les Jeux olympiques d'été. CBC/Radio-Canada est fière d'être un des partenaires qui présenteront les cérémonies et les grands moments d'émotion des Jeux olympiques. Cet événement se déroulera avec comme toile de fond les immenses progrès sociaux et économiques que la Chine fait pour s'affirmer comme leader moderne et engagé à l'échelle internationale.

C'est donc à ce propos que j'attire votre attention sur une question de la plus haute importance. Comme vous le savez sans doute, l'accès aux deux principaux sites Web de CBC/Radio-Canada, Radio-Canada.ca et CBC.ca, a été bloqué en Chine. L'accès à notre site français est bloqué depuis au moins six mois et celui à notre site anglais est bloqué depuis janvier de cette année.

Comme vous le savez peut-être, des représentants officiels de l'ambassade du Canada à Pékin ont soulevé cette question auprès de votre ministère des Affaires étrangères.

Pour cette raison, je vous écris pour vous demander de vous renseigner officiellement et immédiatement afin de savoir pourquoi ces sites ont été bloqués, et de prendre les mesures nécessaires pour que cette décision soit renversée.

Cela fait de nombreuses années que CBC/Radio-Canada maintient un bureau et du personnel en Chine, et en tant que radiodiffuseur public du Canada, nous avons à coeur de favoriser la liberté de presse. J'ai pris note des commentaires du premier ministre Wen Jiabao quand il a promis en avril 2007 que, dans l'esprit du slogan des Jeux, Un monde, un rêve, « le gouvernement assurera des services conformes aux normes du mouvement olympique, aux athlètes, aux officiels, aux spectateurs et aux médias, afin de faciliter leur participation aux Jeux pour leur plus grand plaisir. La liberté de presse des journalistes étrangers dans leur couverture des nouvelles sera assurée ». Je crois comprendre que, dans cet esprit, l'accès au site Web de la BBC, qui avait été restreint, a été récemment libéré. Ce geste est le bienvenu.

Votre Excellence, le Canada et la Chine ont une longue histoire commune basée sur la capacité de nos deux pays à partager entre eux leur culture. Cette relation repose également sur notre capacité de communiquer. Bloquer l'accès à nos sites Web contredit cette tradition et fait ombrage à la place de plus en plus grande que la Chine occupe sur la scène internationale. J'apprécierais si vous pouviez vous engager personnellement à résoudre ce problème aussi rapidement que possible et à vous assurer que l'accès à notre programmation est promptement rétabli.

Je vous prie d'agréer, Votre Excellence, l'expression de ma haute considération.

Le président-directeur général de CBC/Radio-Canada,

Hubert T. Lacroix

Copies :

L'hon. Josée Verner, c.p., députée Ministre du Patrimoine canadien, de la Condition féminine et des Langues officielles

L'hon. Maxime Bernier, c.p., député Ministre des Affaires étrangères

L'hon. Bob Rae, c.p. député Porte-parole de l'opposition officielle en matière d'Affaires étrangères

Francine Lalonde, députée Porte-parole du Bloc Québécois en matière d'Affaires étrangères

Paul Dewar, député