•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un mandat d'arrestation émis contre Ghislaine Lanctôt

Radio-Canada

L'ex-médecin, qui a fait la manchette pour ses propos anti-vaccination et qui a été radiée en 1997, refuse de faire ses déclarations de revenus.

Un mandat d'arrestation a été émis contre l'ex-médecin Ghislaine Lanctôt. La résidente de Stukely-Sud, qui a fait la manchette pour ses propos anti-vaccination et à la suite de sa radiation en 1997, refuse de faire ses déclarations de revenus.

Dans son livre « La mafia médicale », paru en 1994, la médecin remettait notamment en question le bien-fondé de la vaccination.

La femme, aujourd'hui âgée de 66 ans, explique qu'elle n'a pas de carte d'assurance-maladie, ni de permis de conduire. « Ça, c'est pour les moutons », soutient-elle.

Même si elle a été reconnue coupable en septembre dernier, Mme Lanctôt refuse toujours de produire ses déclarations de revenus. « C'est un cas très particulier. C'est une personne qui refuse de collaborer. Avec l'huissier, elle refuse de s'identifier. C'est exceptionnel d'aller jusqu'à un mandat d'arrestation, mais elle refuse tout », précise le procureur de la Couronne, Me Serge Champoux.

Ghislaine Lanctôt s'expose à une peine d'emprisonnement de quelques mois. Elle se dit prête à vivre cette expérience.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.