•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un réveil blanc, cinglant et brutal

Radio-Canada

L'Ontario, le Québec et l'Atlantique subissent une autre violente tempête de neige, de grésil et de pluie verglaçante mercredi. À Montréal, les rues sont enneigées et des vols ont été annulés.

Les routes sont glissantes et la visibilité est réduite en Ontario, au Québec et en Atlantique mercredi.

La neige mêlée de grésil rend la chaussée glissante, entre autres au centre-ville de Montréal, de Québec, d'Ottawa et de Toronto. La police, partout dans le centre et l'est du Canada, demande aux automobilistes de faire preuve d'une extrême prudence.

On attend jusqu'à une vingtaine de centimètres de neige dans la plupart des régions.

À l'aéroport international Pearson de Toronto et à l'aéroport Trudeau de Montréal, des vols accusent des retards ou sont carrément annulés en raison des intempéries. Les banlieusards doivent aussi prévoir plus de temps pour se rendre au travail à cause de la chaussée glissante.

C'est la même situation à Ottawa où une trentaine de vols étaient déjà annulés tôt mercredi matin. Les responsables aéroportuaires recommandent aux voyageurs de consulter le site Internet de l'aéroport ou de téléphoner à leur compagnie aérienne avant de se déplacer.

Dans la région de Québec, tôt mercredi matin, on signalait des routes partiellement enneigées, surtout entre Portneuf et Québec.

Vers l'ouest et plus au sud par contre, c'est déjà plus sérieux. Par exemple, sur les autoroutes 20 et 40 vers Montréal, plus on se rapproche de la Mauricie, au centre du Québec, plus les routes sont enneigées et plus la visibilité est réduite.

C'est la même chose vers la Beauce et l'Amiante ou les conditions se sont rapidement détériorées.

Les conditions vraiment critiques, tôt mercredi matin, se trouvaient surtout à l'ouest de Montréal, vers la frontière ontarienne, et dans la région immédiate de Montréal.

Vers l'est, dans Charlevoix, le Bas-Saint-Laurent et vers le Saguenay, la tempête devait surgir un peu plus tard mercredi matin.

Dans les provinces de l'Atlantique, la pluie verglaçante tombe un peu partout. Les cours sont annulés dans de nombreuses écoles, entre autres dans certaines régions de la Nouvelle-Écosse.