•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le dernier voyage

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2008 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Plusieurs milliers de militaires du Canada et de l'OTAN rendent un dernier hommage à Kandahar au soldat Michael Yuki Hayakaze, avant le rapatriement de son corps.

Plusieurs milliers de soldats ont rendu un dernier hommage à leur camarade Michael Yuki Hayakaze, tué dimanche dans l'explosion d'une bombe artisanale au passage de son véhicule.

Le cercueil du jeune homme de 25 ans, drapé de la feuille d'érable, a traversé le tarmac de l'aéroport de Kandahar, où s'étaient assemblés des militaires tant du Canada que des États-Unis, de l'Australie, de la Grande-Bretagne et de la France, avant d'être placé à bord d'un Hercules.

Michael Yuki Hayakaze, natif d'Edmonton, est le 79e soldat tué en Afghanistan depuis le début de l'implication militaire du Canada dans ce pays en 2002.

Des funérailles militaires seront célébrées dans sa ville natale.

Les députés fédéraux seront appelés le 13 mars prochain à se prononcer sur le possible prolongement de la mission canadienne jusqu'en 2011. La motion conservatrice devrait être adoptée, les libéraux de Stéphane Dion n'ayant pas l'intention de s'y opposer.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.