•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

« Jambe de merde » - Alex Harvey

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2008 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Pour la deuxième fois cette semaine, Alex Harvey termine au pied du podium aux Championnats du monde de ski de fond. Frustrante 4e place au 20 km pas de patin.

La jambe gauche n'a pas tenu le coup.

C'est ce qu'on craignait, c'est ce qui est arrivé.

Après une 4e place au 1 km sprint et une médaille d'argent au 10 km classique, Alex Harvey a terminé 4e au 20 km pas de patin aux Championnats du monde juniors de ski de fond, mercredi à Malles, en Italie. Il a stoppé le chrono après 48 min 30 s 1/10 d'efforts.

Tout comme au 10 km classique, lundi, l'or était à portée de... jambes. Quand elles suivent, s'entend. Encore une fois, Harvey a vécu l'enfer en fin d'épreuve. Laissons-le raconter sa course.

« J'ai skié selon mon plan de course, nice and smooth. Je suis resté dans les 5 premiers tout au long de la course. Au 3e de 4 tours, le pack s'est brisé. Le groupe est passé de plus de 30 gars à une dizaine, y compris moi.

« Au début du dernier tour (à 15 km), je me sentais encore super bien, super fort, le niveau d'énergie très bien. Je commençais à rêver à une éventuelle victoire.

« Un Allemand a donné une accélération pour se sauver du pack, je suis resté dans ses skis. On était rendus deux gars à 2,5 km de la ligne. Je me sentais encore très bien, je skiais smooth derrière lui et il semblait être plus fatigué que moi.

« Deux autres gars sont revenus sur nous à 2 km de la fin. Ça allait se terminer dans un sprint.

« Quelques instants plus tard, BOOM!, la jambe passe de soutenable, en contrôle, à vouloir arracher. Je me fais sortir du groupe de quatre et je termine 4e à 11 secondes. En gros, il restait 1 km de descente. J'ai réussi à perdre 11 secondes dans 1 km de descente... C'est peut-être une première... »

En effet, ce doit être une première dans l'histoire du ski de fond!

« Je suis vraiment déçu de la journée. Je me sentais vraiment bien, mais je ne suis pas un surhomme. J'ai vraiment, vraiment, vraiment hâte de me faire opérer à mon retour à Québec et j'espère enfin en finir avec cette jambe de merde. »

L'Allemand Philipp Marschall (48:29,6) a remporté l'épreuve devant le Russe Petr Sedov (48:30,1) et le Kazakh Andrey Gridin (48:30,1), 3e après étude de la photo d'arrivée.

À noter la performance digne de mention de Frédéric Touchette, qui a pris le 14e rang (49:34,8).

Il reste maintenant le relais par équipe 4 x 5 km, vendredi. Les Canadiens, Harvey et Touchette en tête, ont une chance de podium. Alex s'attend à skier le deuxième relais, en classique.

Cinq kilomètres... Comme la douleur à sa jambe ne surgit pas avant au moins 10 kilomètres d'efforts, la neige va fondre en dessous de ses skis...

Autres résultats canadiens:

  • 25- Kevin Sandau (ALB)
  • 58- Julien Nury (QUÉ)
10 km féminin pas de patin
  • 35- Alysson Marshall (C.-B.)
  • 40- Marlis Kromm (ALB)
  • 58- Stéphanie Drolet (QUÉ)

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.