•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Enbridge va de l'avant avec son projet Gateway

Radio-Canada

L'entreprise a trouvé des partenaires pour construire son pipeline de 4 milliards de dollars entre le nord de l'Alberta et la côte du Pacifique.

Enbridge, une compagnie de Calgary spécialisée dans le transport et la distribution d'énergie, a trouvé de nouveaux partenaires pour construire son pipeline de 4 milliards de dollars entre le nord de l'Alberta et la côte du Pacifique.

Le projet avait été mis en veilleuse quand PetroChina, la compagnie nationale chinoise, s'était retirée du projet, l'an dernier. Enbridge a trouvé de nouveaux partenaires canadiens et en Asie du Sud-Est pour relancer son projet de construction de l'oléoduc Gateway.

L'oléoduc va transporter du pétrole brut produit dans la région des sables bitumineux de l'Alberta vers la côte du Pacifique. De la côte, le pétrole brut sera acheminé vers des raffineries en Asie. Les clients potentiels sont répartis sur un territoire qui s'étend du Japon jusqu'à Singapour.

La direction d'Enbridge refuse de dévoiler les noms de ses nouveaux partenaires et le pourcentage de leur contribution au projet Gateway. Une porte-parole a indiqué que la compagnie est toujours en pourparlers pour recruter des partenaires chinois.

Le président-directeur général d'Enbridge, Patrick Daniel, a indiqué que la compagnie doit maintenant obtenir l'approbation de la Commission nationale de l'Énergie.

Aucun thème sélectionné