•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La sédentarité accélère le vieillissement

Radio-Canada

Les personnes actives physiquement durant leurs loisirs paraissent biologiquement plus jeunes de dix ans que celles qui sont sédentaires, montre une étude britannique.

L'exercice n'est pas uniquement bon pour lutter contre les maladies cardiaques et certains cancers.

Une équipe britannique du King's College de Londres affirme que les personnes actives physiquement durant leurs loisirs paraissent biologiquement plus jeunes de dix ans que celles qui sont sédentaires.

Le Dr Lynn Cherkas et son équipe ont étudié 2401 jumeaux blancs, hommes et femmes, à qui ils ont soumis des questionnaires portant sur leur niveau d'activité physique, leur statut socio-économique et sur leur consommation de tabac.

De plus, ils ont extrait l'ADN de chacun des participants pour examiner la longueur des télomères dans leurs globules blancs.

Ces télomères, situés au bout des bras des chromosomes, sont en quelque sorte des marqueurs de l'âge biologique.

Ils raccourcissent à chaque réplication des chromosomes au cours du cycle cellulaire de la vie, ce qui mène au vieillissement de la cellule.

Il est estimé que la longueur des télomères se réduit en moyenne de 21 nucléotides (unités structurelles) tous les ans.

Les résultats

Dans le groupe de jumeaux étudiés, les moins actifs physiquement avaient des télomères plus courts que ceux des personnes faisant régulièrement de l'exercice. Selon le Dr Cherkas, cette relation entre la longueur des télomères et le niveau d'activité physique reste significative, même après avoir pris en compte les autres facteurs.

Ainsi, la chercheuse affirme que les personnes plus actives avaient des télomères d'une longueur comparable à ceux des personnes sédentaires plus jeunes de dix ans.

Pourquoi?

Les auteurs de l'étude pensent que le stress oxydatif et l'inflammation qui en résulte sont probablement des mécanismes par lesquels la vie sédentaire raccourcit les télomères.

En outre, l'activité physique pourrait diminuer le stress psychologique et par conséquent ses effets sur les télomères et le processus de vieillissement.

Selon les recommandations des autorités médicales américaines, 30 minutes d'activité physique d'intensité modérée au moins cinq jours par semaine peuvent avoir des bienfaits importants pour la santé.

Auteurs

Les résultats complets de la présente étude sont publiés dans les Archives of Internal Medicine.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.