•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les entrevues de Gérald Fillion

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2008 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'année 2008 s'amorce sur une note d'inquiétude. Est-ce que les États-Unis se retrouveront bientôt en récession? Et est-ce que cette situation chez nos voisins du sud nous conduira, à notre tour, à une débandade économique?

Déjà, le Québec et l'Ontario sont malmenés par la force du dollar canadien, par les prix élevés de l'énergie et par la baisse de la demande aux États-Unis.

Selon le Mouvement Desjardins, les risques de récession aux États-Unis sont de 40 %. Ils sont de 25 % au Québec et en Ontario. Il semble évident que les prochains mois seront difficiles et inquiétants, même si, dans l'ensemble, l'économie canadienne demeure ferme et solide grâce à l'essor économique continu des provinces du centre et de l'ouest du pays.

Alors, quelles sont les perspectives économiques pour la prochaine année? Est-ce que le dollar canadien peut encore monter plus haut? Quelles sont les entreprises qui vont se démarquer? Que nous réserve donc cette nouvelle année?

Nous avons demandé à trois spécialistes de jeter un regard dans leur boule de cristal pour nous dire ce qu'ils attendent de l'année 2008. Ces trois experts sont:

  • Denis Durand, associé principal chez Jarislowsky Fraser
  • François Barrière, vice-président, marchés internationaux (devises) à la Banque Laurentienne
  • Isabelle Dostaler, professeure de stratégie à l'école John-Molson de l'Université Concordia.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.