•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dernier hommage au soldat Dion

Radio-Canada

Les soldats canadiens en Afghanistan rendent un dernier hommage à leur collègue, Jonathan Dion, mort au combat dimanche. Sa dépouille est rapatriée au Canada.

Une cérémonie a eu lieu à l'aéroport de Kandahar, en hommage au soldat Jonathan Dion tué, dimanche, dans l'explosion d'une bombe lors de combats dans le district de Zhari.

Les militaires canadiens présents à Kandahar ont offert un dernier salut militaire à la dépouille du soldat Dion, dont le cercueil a ensuite été placé à bord d'un avion Hercules qui s'est envolé à destination du Canada.

Jonathan Dion, 27 ans, était originaire de Val-D'Or au Québec. Il était membre du 5e Régiment d'artillerie légère basé à Valcartier.

Quatre autres militaires blessés dans l'explosion de la bombe font partie du même rrégiment et sont hors de danger.

Les soldats effectuaient une patrouille de routine à bord d'un véhicule blindé, à 20 kilomètres de la base de Kandahar en matinée dimanche. Ils rentraient à la base lorsque leur camion a sauté sur un engin explosif improvisé.

Les risques d'une mission

« Nous sommes attristés par la perte tragique de notre frère d'armes. Nous porterons le deuil. Nous l'honorerons et nous le garderons dans nos mémoires », a déclaré le brigadier-général Guy Laroche.

Le commandant de la Force opérationnelle interarmées en Afghanistan a ajouté que les soldats canadiens étaient bien préparés et disposaient d'un bon équipement, mais qu'ils devaient être encore plus attentifs aux risques que par le passé.

Le premier ministre du Canada, Stephen Harper, a offert ses condoléances aux proches de Jonathan Dion et souhaité un prompt rétablissement aux militaires blessés. « Ces braves soldats apportaient de l'espoir à une population durement éprouvée. Nous n'oublierons jamais les sacrifices faits par l'artilleur Dion pour améliorer le sort de ses semblables », a affirmé le premier ministre dans un communiqué.

Le chef de l'opposition officielle à Ottawa, Stéphane Dion, le chef du Nouveau Parti démocratique, Jack Layton, et le premier ministre du Québec, Jean Charest, ont également offert leurs condoléances aux proches de Jonathan Dion.

Le Canada a déployé près de 2500 militaires dans le sud de l'Afghanistan, pour lutter contre la résurgence des talibans dans cette région.

Avec cette nouvelle mort, le bilan s'élève désormais à 74 soldats canadiens morts sur le sol afghan depuis 2002. Un diplomate canadien y a également perdu la vie.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.