•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les candidats républicains

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2008 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

John McCain

Expérience politique: représentant de l'Arizona à la Chambre des représentants (1983-87), puis sénateur de l'Arizona (1987-aujourd'hui)
Date de naissance: 29 août 1936
Religion: épiscopalienne (protestante)
Priorités*: remporter la guerre contre les « extrémistes islamistes », réformer le gouvernement, rendre les frontières plus sécuritaires, réduire les dépenses du gouvernement, garder les taxes à un faible niveau et réformer le régime fiscal de même que réformer le système de santé.

Né au Panama, dans une zone sous contrôle américain, John McCain est citoyen américain de naissance et donc éligible à la présidence selon la Constitution. Ancien pilote de la marine, vétéran de la guerre du Vietnam et ancien prisonnier de guerre, il a été torturé et a dû subir deux années de confinement solitaire. Il a été décoré par le président Richard Nixon et a reçu plusieurs décorations honorifiques comme la Bronze Star, la Silver Star, la légion du mérite et la Purple Heart.

Politicien républicain influent, il a rempli six mandats en tant que sénateur de l'Arizona. Il s'est présenté aux élections primaires républicaines en 2000 et a remporté le premier tour au New Hampshire. George W. Bush a remporté les primaires en Caroline du Nord, coupant l'élan de McCain, dont la campagne s'était concentrée sur la réforme du financement des campagnes électorales. Opposé à tout retrait de l'Irak tant que le pays ne pourra pas gérer le conflit par lui-même, il est par ailleurs reconnu pour son opposition à la torture et aux traitements dégradants des prisonniers; il a même réussi à faire adopter une loi en ce sens. S'il devait gagner en 2008, il serait le candidat le plus âgé à être élu président pour la première fois. Il a obtenu le soutien de deux candidats qui se sont désistés, Sam Brownback et Mitt Romney. L'ancien président George Bush père a signalé qu'il appuyait sa candidature. Pour des raisons protocolaires, George W. Bush n'a pas ouvertement appuyé son ancien rival, mais a parlé de lui en termes élogieux.

Son site web (Nouvelle fenêtre)


Ron Paul

Expérience politique: représentant du Texas (1976-1977), (1979-1985), (1997 à aujourd'hui)
Date de naissance: 20 août 1935
Religion: baptiste

Peu connu de l'électorat malgré plusieurs mandats remportés à la Chambre des représentants, Ron Paul n'en est pas moins en train de devenir un phénomène politique sur le web. Immensément populaire auprès des internautes, son nom figure parmi les recherches les plus populaires sur les blogues et son réseau sur YouTube compte davantage d'abonnés que ceux de ses rivaux. Le 16 décembre 2007, il est devenu le candidat ayant amassé le plus d'argent en une journée de l'histoire politique américaine, récoltant 6 millions de dollars grâce à une initiative de militants. Près de la moitié du total des dons qu'il a reçus pour cette campagne sont des dons de 200 $ ou moins versés par des particuliers.

En faveur d'un retrait militaire rapide d'Irak, il est le seul élu américain à avoir voté contre cette intervention depuis le tout début. Il a également rejeté systématiquement toute augmentation des dépenses militaires et toute loi antiterroriste proposée dans la foulée du 11 septembre 2001.

Gynécologue obstétricien, il a également été médecin de ligne et capitaine dans l'armée américaine. En 1988, il a été candidat à la présidence pour le Parti libertarien tout en restant membre du Parti républicain.

Son site web (Nouvelle fenêtre)


LES CANDIDATS QUI SE SONT DÉSISTÉS:

Mike Huckabee

Expérience politique: Gouverneur de l'Arkansas (1996-janvier 2007)
Date de naissance: 24 août 1955
Religion: baptiste (protestante)
Priorités*: remporter la guerre « contre la terreur », renforcer la sécurité aux frontières et rendre les États-Unis indépendants sur le plan énergétique.

Mike Huckabee s'est retiré de la course à l'investiture républicaine le 4 mars 2008. Il s'était hissé dans le peloton de tête des candidats républicains. Il a été élu gouverneur de l'Arkansas après avoir été lieutenant-gouverneur de l'État (1993-1996). Ancien pasteur, Mike Huckabee véhicule un message religieux et refuse de dissocier sa foi et sa vie professionnelle. Opposé à l'avortement et au mariage gai, il prône un conservatisme social mais aussi fiscal. Sa priorité est de « rendre les frontières américaines plus sécuritaires ». Il a fait de la santé un autre de ses chevaux de bataille, tant sur le plan politique que sur le plan personnel. Il a gagné l'admiration de plusieurs Américains en perdant plus de 45 kg (100 livres) après avoir reçu un diagnostic de cancer en 2003. En 2005, il était l'un des cinq meilleurs gouverneurs selon le magazine Time.

Son site web (Nouvelle fenêtre)


Mitt Romney

Expérience politique: gouverneur du Massachusetts (2003-2007)
Date de naissance: 12 mars 1947
Religion: Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours (mormone)
Priorités*: renforcer l'armée en augmentant les effectifs et l'équipement, renforcer l'économie, notamment en baissant les impôts et en réduisant les dépenses fédérales, et renforcer les familles, notamment en faisant la promotion d'une culture pro-vie, en renforçant le mariage et en aidant les parents à limiter l'exposition des adolescents à la sexualité, la violence et la drogue.

L'ancien gouverneur Mitt Romney faisait partie des meneurs du camp républicain lorsqu'il a annoncé qu'il se retirait de la course, le 7 février. Il a justifié sa décision en disant qu'il faciliterait une victoire démocrate s'il demeurait dans la course.

Il était l'un des candidats qui affichent le plus leur foi, mais le mouvement religieux auquel il appartient, perçu par plusieurs comme une secte en marge de la religion chrétienne traditionnelle, rebutait une partie de l'électorat. Il a déjà déclaré qu'il ne nommerait pas de musulmans dans son administration, des propos qui ont soulevé la controverse. Il soutient notamment un accroissement des troupes en Irak et s'oppose à l'avortement, sauf pour de rares exceptions. Tom Tancredo s'est désisté en décembre 2007, à la faveur de Mitt Romney.

En 1994, M. Romney a été battu par le démocrate Ted Kennedy dans la course pour un siège de sénateur au Massachusetts. Par la suite, en tant que gouverneur de l'État, il a notamment fait adopter une loi sur l'assurance-maladie obligatoire, a réduit le déficit budgétaire et s'est opposé au mariage gai. Reputé pour son sens des affaires, il a réussi à sauver l'organisation alors défaillante des Jeux olympiques d'hiver de 2002 de Salt Lake City, dans l'Utah, en devenant directeur général et organisateur de l'événement. Avocat diplômé en administration, il a auparavant été cadre dans une société de conseils de gestion et a fondé Bain Capital, une société d'investissement en capital-risque.

Son site web (Nouvelle fenêtre)


Rudolph Giuliani

Expérience politique: aucune expérience sur la scène nationale, mais ancien maire de New York (1994-2001)
Date de naissance: 28 mai 1944
Religion: catholique romaine
Priorités*: poursuivre l'offensive antiterroriste, contrer l'immigration illégale et rendre les frontières plus sécuritaires, réinstaurer une plus grande discipline fiscale et réduire les dépenses tout comme le gaspillage au niveau fédéral.

Rudolph Giuliani s'est retiré de la course à l'investiture républicaine le 30 janvier, au lendemain de la primaire de Floride. Il a donné son appui au candidat John McCain.

Comme procureur fédéral pour le district sud de New York (1983-1989), Rudolph Giuliani a notamment fait sa marque en envoyant en prison des dirigeants de la mafia. À la mairie de New York, il a fait diminuer de façon sensible la criminalité de la ville. Critiqué notamment pour sa politique de tolérance zéro en la matière, Rudolph Giuliani a été un maire très controversé. Sa gestion de la crise entourant les attentats du 11 septembre 2001 l'a toutefois rendu très populaire et lui a valu le surnom de « maire de l'Amérique », une nomination comme personnalité de l'année 2001 du magazine Time et le titre honorifique de chevalier de l'Ordre de l'empire britannique.

En 2000, il devait se présenter pour le siège de sénateur de New York contre Hillary Clinton, mais il s'est retiré de la course en raison d'un cancer de la prostate. Il est perçu comme un républicain modéré: il est favorable à l'avortement, approuve l'union civile des conjoints de même sexe, appuie le contrôle des armes à feu et la recherche sur les cellules-souches. Divorcé deux fois, marié une troisième fois, il n'est pas le choix de la droite religieuse, qui lui reproche en outre de parler trop peu de religion. Il est opposé à tout calendrier de retrait des troupes américaines en Irak.

Son site web (Nouvelle fenêtre)


Alan Keyes

Expérience politique: militant et ancien diplomate
Date de naissance: 7 août 1950
Religion: catholique romaine

Alan Keyes a quitté le parti républicain le 15 avril 2008. Candidat tardif à la présidence, il n'avait officialisé ses intentions qu'en septembre 2007. Alan Keyes s'est déjà lancé dans la course présidentielle comme candidat républicain en 1996 et en 2000. Il a également tenté sa chance au Sénat à trois reprises, soit en 1988, en 1992, puis en 2004. Il a été nommé ambassadeur (1983-1985) auprès du Conseil économique et social de l'ONU par Ronald Reagan et a servi comme adjoint au secrétaire d'État pour les organisations internationales.

Ses vues politiques sont fondées, affirme-t-il, sur les idéaux américains inscrits dans la Déclaration d'indépendance et la Constitution. Engagé contre l'avortement, il dit défendre les droits inaliénables des enfants à naître, qu'il décrit comme une vérité biblique.

Son site web (Nouvelle fenêtre)


Fred Thompson

Expérience politique: sénateur du Tennessee (1994-2003)
Date de naissance: 19 août 1942
Religion: Église du Christ (protestante)

Acteur et analyste politique à la radio, il est avocat de formation et aussi diplômé en philosophie et en sciences politiques. Il a été élu au Sénat en 1993, terminant le mandat d'Al Gore, nommé vice-président par Bill Clinton. Il a coprésidé la campagne de John McCain en 2000. La mort d'une de ses filles, en 2002, l'a amené à ne pas se représenter en Chambre. En plus de deux fils adultes, il a deux jeunes enfants. La lutte contre le terrorisme islamiste et la diminution des impôts font partie de ses priorités. Il s'est désisté le 22 janvier sans toutefois indiquer s'il soutenait un autre candidat.

Son site web (Nouvelle fenêtre)


Duncan Hunter

Expérience politique: représentant de Californie (depuis 1981)
Date de naissance: 31 mai 1948
Religion: baptiste sudiste

Avocat de formation, il a servi dans l'armée américaine lors de la guerre du Vietnam et a reçu plusieurs distinctions. Élu représentant en 1980, il a notamment présidé le précédent Comité de la Chambre des services des armées. Il est partisan de la guerre en Irak, et un de ses deux fils y a servi. Farouche opposant à l'immigration illégale, il prône le prolongement des barrières le long de la frontière avec le Mexique. Il a retiré sa candidature le 19 janvier sans accorder son soutien à un autre candidat.

Son site web (Nouvelle fenêtre)


* Selon des entrevues accordées par les principaux candidats républicains au Washington Post.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.