•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une souris invincible

Radio-Canada

Un rongeur qui résiste aux tumeurs cancéreuses, même les plus agressives, a été créé par des chercheurs américains. Une percée qui pourrait éventuellement influer sur la façon de traiter les humains.

Une souris résiste à toutes les formes de cancer, même les plus agressives.

Le super-rongeur a été créé dans le laboratoire du Pr Vivek Rangnekar de l'Université du Kentucky, aux États-Unis, grâce au recours au gène Par-4.

Le rôle de ce gène avait déjà été démontré, au début des années 90, dans la suppression du cancer de la prostate.

Les scientifiques ont voulu réévaluer son rôle dans le processus de mort cellulaire et, surtout, sa capacité de détruire les cellules endommagées ou fautives.

Ils ont donc créé une nouvelle espèce de souris dont le gène Par-4 est plus actif. Le résultat est plus que concluant: l'animal ne développe aucune tumeur et sa longévité est même accrue.

Les chercheurs sont emballés et espèrent que cette découverte permettra de mettre au point de meilleurs traitements chez les humains.

Les auteurs de la recherche pensent que leurs résultats pourront être transposés chez les humains, mais ils doivent d'abord s'en assurer à l'aide d'études plus poussées.

Les résultats complets sont publiés dans le journal Cancer Research.