•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Hommage aux militaires canadiens

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2007 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

À Kandahar, des centaines de soldats de la coalition ont participé à une cérémonie solennelle à la mémoire des deux militaires canadiens tués samedi en roulant sur une mine. Les corps doivent arriver au pays au cours des prochains jours.

L'émotion était vive à Kandahar lors de la cérémonie solennelle à la mémoire des deux militaires canadiens tombés samedi au combat.

Des centaines de soldats canadiens, américains, néerlandais et britanniques ont formé une haie d'honneur pendant que les dépouilles étaient conduites à bord d'un avion pour être rapatriées. Elles doivent arriver au pays au cours des prochains jours.

Les victimes sont le caporal Nicolas Beauchamp, 28 ans, un ambulancier basé à Valcartier, et le soldat Michel Lévesque, 25 ans, qui est membre du Royal 22e Régiment. Ils ont péri lorsque leur véhicule blindé a heurté une bombe artisanale dissimulée au bord d'une route dans le district de Panjwaii, au sud du pays.

Trois autres membres des Forces canadiennes ont été blessés sérieusement. Ils reposent dans un état qualifié de stable. L'explosion a également tué un interprète afghan.

Cette tragédie porte à 73 le nombre de soldats canadiens morts en Afghanistan depuis le début de la mission canadienne, il y a cinq ans. Selon Gaston Côté, brigadier général à la retraite, ce type d'attentat vise à freiner le déploiement des troupes de l'OTAN.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.