•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'idée d'aménager un pont refait surface

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2007 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'homme d'affaires Maurice Bourbonnais, propriétaire du traversier Masson-Cumberland, relance son idée d'installer un pont à péage entre les deux secteurs et déplacer en amont de la rivière des Outaouais le traversier qui relie actuellement les deux rives.

L'homme d'affaires Maurice Bourbonnais, propriétaire du traversier Masson-Cumberland, relance son idée d'installer un pont à péage entre les deux secteurs. Le traversier qui relie actuellement les deux rives serait quant à lui déplacé en amont de la rivière des Outaouais, entre le secteur Aylmer, à Gatineau, et Kanata, à Ottawa.

Ce projet reçoit un coup de pouce de taille du président de Brigil construction, Gilles Desjardins. Ce dernier se dit prêt à y investir 1 million de dollars.

Le ministre fédéral des Transports, Lawrence Cannon, ne ferme pas la porte à cette idée. « La possibilité d'aménager à la fois un pont, mais aussi d'aménager une traverse à l'ouest de notre région m'apparaît comme étant très, très, très intéressante », souligne le ministre.

Lawrence Cannon s'est engagé auprès de Maurice Bourbonnais à examiner attentivement cette possibilité.

Maurice Bourbonnais avait pour la première émis l'idée de construire un pont à cet endroit il y a six ans.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.