•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le clan Rizzuto déraciné

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2007 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Une intervention des policiers italiens, français et canadiens a permis l'arrestation de 12 membres d'un clan mafieux actif au Canada et en Europe. Vito et Nick Rizzuto aurait orchestré une opération de blanchiment d'argent depuis leur cellule.

Affaibli par une l'opération Colisée menée en 2006, le clan Rizzuto est de nouveau décimé par une nouvelle opération policière. Des enquêteurs canadiens, italiens et français ont arrêté, mardi, 11 personnes présumément affiliées au clan Rizzuto en Italie et en France.

Les suspects seront accusés de trafic de stupéfiants et de blanchiment d'argent.

Selon la police italienne, une douzaine de personnes ont été arrêtées, pour la plupart en Italie, et quelque 212 millions de dollars en biens ont été saisis. Des mandats d'arrestation ont aussi été lancés contre 7 Italo-Canadiens dont l'identité n'a pas encore été dévoilée.

Vito et Nick Rizzuto figurent au nombre des personnes recherchées dans cette enquête. La police antimafia soutient qu'elle a fait avorter une opération de blanchiment d'argent de 830 millions de dollars orchestré par MM. Rizzuto, père et fils. Ces derniers sont pourtant emprisonnés respectivement à Montréal et aux États-Unis à la suite de l'opération Colisée.

Le gouvernement italien demandera leur extradition dès que leurs démêlés avec la justice en Amérique seront terminés.

La mafia montréalaise aurait tenté de blanchir 830 millions de dollars provenant du trafic de drogue dans des projets immobiliers à Rome ainsi que dans le projet de construction du pont de Messine, qui doit relier la Sicile au continent.

Parmi les 5 autres italo-canadiens visés par l'enquête, on retrouve :

  • Francesco Arcadi, pressenti pour succéder à Vito Rizzuto;
  • Joseph Zappia, accusé de fraude en lien avec la construction du village olympique dans les années 1970;
  • Felice Italiano, arrêté à Milan lundi, il a été accusé et acquitté dans l'affaire Matticks en 1995.
  • L'opération Colisée, effectuée en novembre 2006, a mené à l'arrestation de 70 membres présumés de la mafia à Montréal et à Laval, dont le patriarche de 82 ans, Nick Rizzuto.

    Commentaires fermés

    L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.