•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Où est Christopher Paul Neil?

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2007 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Interpol et les corps policiers asiatiques mettent tout en oeuvre pour mettre la main au collet du présumé pédophile canadien, originaire de Maple Ridge en Colombie-Britannique, qui a été aperçu pour la dernière fois jeudi, en Thaïlande.

Une véritable chasse à l'homme est en cours en Asie du Sud-Est afin de retrouver Christopher Paul Neil, un présumé pédophile activement recherché par Interpol.

Le Canadien de 32 ans a été aperçu pour la dernière fois à l'aéroport de Bangkok jeudi dernier.

Interpol a confirmé lundi que Christopher Paul Neil est le dénommé Vico, qui apparaît, visage brouillé, sur quelque 200 photographies le montrant en train de violer des enfants diffusées dans Internet. Les crimes auraient été commis au Vietnam et au Cambodge.

Après que la police allemande eut réussi à débrouiller quatre de ces photos, Interpol a lancé un appel à l'aide pour l'identifier Vico. Quelque 350 personnes ont répondu à l'appel. Le pédophile présumé a été formellement identifié par cinq sources différentes sur trois continents.

Christopher Paul Neil est originaire de Maple Ridge, en Colombie-Britannique, où il a étudié au séminaire Christ the King. Il était jusqu'à tout récemment identifié comme étant un professeur d'anglais aux niveaux 7 et 8 sur le site l'école secondaire Kwangju, en Corée. Cette référence a depuis été enlevée.

Lundi, la police thaïlandaise et Interpol ont révélé son identité et annoncé qu'il était entré en Thaïlande jeudi dernier, après avoir acheté un billet aller simple au prix régulier. « Je n'ai aucun doute qu'il a quitté la Corée après s'être vu dans Internet », a déclaré l'agent d'Interpol responsable de l'enquête, Mick Moran. Selon lui, Neil aurait auparavant enseigné en Thaïlande et au Vietnam.

« Le Cambodge, le Vietnam, la Thaïlande; tous les pays de la région ont été alertés. Ils sont tous en état d'alerte et ils ont tous des contrôles frontaliers en place pour repérer cet homme », a indiqué l'agent Moran, qui l'invite à se livrer aux autorités thaïlandaises ou canadiennes.

La police croit que Christopher Paul Neil est toujours en Thaïlande, un pays réputé pour attirer le tourisme sexuel. Les autorités thaïlandaises tentent de recueillir suffisamment de preuves et d'informations pour obtenir un mandat d'arrêt contre lui.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.