•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le titre de Google fracasse les records

Radio-Canada

Le titre du moteur de recherche sur Internet Google continue de s'envoler et dépasse pour la première fois les 600 $US. Depuis son introduction, en août 2004, l'action Google s'est multipliée par sept.

Le pari risqué de la publicité sur Internet semble en bonne voie d'être gagné par le groupe américain Google, son action poursuivant, cette semaine encore, une formidable montée amorcée pratiquement dès son introduction en bourse, en août 2004.

Lundi, le titre de Google a franchi pour la première fois le cap symbolique des 600 $US, permettant au groupe fondé voilà tout juste 9 ans par deux étudiants de l'Université Stanford, à San Francisco, d'inscrire une capitalisation boursière de 190 milliards de dollars américains. Mardi, en fin de matinée l'action valait plus de 618 $US à New York.

Cette valeur boursière, nettement au-dessus du chiffre d'affaires de l'entreprise, qui s'établit, lui, à environ 12 milliards de dollars par an, fait de Google la douzième entreprise en importance aux États-Unis, dépassant des géants tels Wal-Mart, Coca-Cola ou IBM.

Depuis janvier 2007, le cours de l'action Google a grimpé de 30 %, une progression de deux fois supérieure à celle de l'indice composite des nouvelles technologies Nasdaq. À son introduction, en 2004, le titre de Google valait un peu moins de 100 $US.

Les analystes attribuent le succès de Google à sa réussite dans la publicité sur Internet, un secteur en plein essor dont Google s'est accaparé de près du tiers en seulement quelques mois.

Google, toujours selon bon nombre d'analystes, a su capitaliser la large audience que lui procurait son populaire moteur de recherche sur Internet en y introduisant un système de monétisation basé sur la publicité au moyen de liens commandités. Ce type précis de publicité accapare plus de la moitié de toutes les recettes publicitaires d'Internet et Google, pour sa part, possède la moitié de ce lucratif segment.

Le moteur de recherche Google est utilisé par les trois quarts des internautes du monde entier et reçoit la visite de plus de 500 millions d'utilisateurs par mois.