•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Costa Rica dit oui

Radio-Canada

Le président du Costa Rica annonce que son pays a donné son appui au projet de libre-échange avec les États-Unis.

Les citoyens du Costa Rica disent oui à près de 52 % au traité de libre-échange entre l'Amérique centrale et les États-Unis. Les opposants à ce traité, qui craignent pour leur agriculture, ne reconnaissent pas les résultats et souhaitent un recomptage des bulletins de vote.

En raison de cette opposition au projet, le président Oscar Arias s'était vu contraint de convoquer un référendum. Le Costa Rica est le seul pays à avoir consulté sa population pour le ratifier. Après le dépouillement de 95 % des bureaux de vote, le camp du oui obtient 51,6 % des voix. Le taux de participation est près de 60 %.

Le traité de libre-échange est déjà en vigueur dans d'autres pays d'Amérique centrale, soit le Guatemala, le Salvador, le Honduras et le Nicaragua, ainsi qu'en République dominicaine.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.