•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Trois chercheurs se partagent les honneurs

Radio-Canada

Le comité Nobel attribue le prix aux Américains Mario Capecchi et Oliver Smithies ainsi qu'au Britannique Martin Evans pour leurs travaux sur les modifications génétiques provoquées chez des souris au moyen de cellules-souches embryonnaires.

Le Nobel de médecine est décerné aux Américains Mario Capecchi et Oliver Smithies ainsi qu'au Britannique Martin Evans.

Les recherches de ces biologistes ont porté sur des modifications génétiques de souris à l'aide de cellules souches embryonnaires.

« Le ciblage des gènes nous permet d'analyser génétiquement les problèmes biologiques les plus complexes pour créer des animaux qui transportent des altérations spécifiques génétiques », a expliqué M. Capecchi.

Les travaux de MM. Capecchi, Smithies et Evans ont ouvert un nouvel horizon à la recherche sur des maladies telles l'Alzheimer, différents cancers et le diabète.

Leurs découvertes sont maintenant appliquées dans presque tous les domaines de la biomédecine permettant ainsi de développer de nouveaux traitements médicaux.

Les lauréats du prix Nobel de médecine se partageront un chèque de 1,5 million de dollars, en plus de recevoir un diplôme et une médaille d'or.

Le prix Nobel de physique va être remis mardi alors que celui de chimie sera décerné mercredi.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.