•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La déesse de la vengeance à Val-d'Or

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2007 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le réalisateur québécois Marc-André Forcier a commencé le tournage de son prochain film, Némésis, à Val-d'Or.

Le tournage du prochain film du réalisateur québécois Marc-André Forcier a débuté dimanche à Val-d'Or.

Le réalisateur, qui a tourné entre autres L'eau chaude, l'eau frette, Une histoire inventée et Les États-Unis d'Albert, s'attaque maintenant à Némésis, nom de la déesse de la vengeance dans la mythologie grecque. L'histoire se déroule dans le milieu ouvrier des mines de l'Abitibi, de 1949 à 1958.

Sur 23 jours de tournage, 17 se dérouleront en Abitibi. Parmi les lieux choisis, on retrouve la rivière Harricana, la Cité de l'Or et la mine Beaufor. « En tournant en Abitibi, je me suis aperçu qu'il y avait de drôles de possibilités. Et quand j'ai vu ce village minier, finalement, j'étais convaincu que c'est là qu'il fallait tourner le film », indique Marc-André Forcier.

Le film bénéficie d'une importante distribution d'acteurs québécois, dont Rémy Girard, Michel Barrette, Gaston Lepage, Roy Dupuis et Hélène Bourgeois-Leclerc.

Le tournage se poursuivra au mois de novembre et en janvier. Le film devrait sortir sur les écrans à l'automne 2008.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.