•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Voir le champ magnétique

Radio-Canada

Des chercheurs allemands établissent que des neurones spéciaux situés dans l'oeil des oiseaux migrateurs les rendent sensibles aux directions magnétiques.

Les oiseaux migrateurs utilisent une technique méconnue jusqu'à aujourd'hui pour se déplacer.

Selon des chercheurs allemands, les migrateurs ailés « voient » le champ magnétique de la Terre.

Une équipe de l'Université d'Oldenburg a établi que des neurones particuliers, situés dans l'oeil, sont sensibles aux directions magnétiques.

Ils sont en fait connectés à une zone du cerveau responsable de la vision.

Il est établi depuis longtemps que les oiseaux utilisent une sorte de boussole magnétique intérieure pour s'orienter durant leurs migrations. Toutefois, le fonctionnement exact d'un tel système demeurait inexpliqué.

Les présents travaux commencent à expliquer le fonctionnement du système d'orientation des oiseaux et montrent le rôle clé de l'oeil.

Les résultats sont publiés dans la revue Science.