•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Salut, chef!

Radio-Canada

Le chef et restaurateur, surtout connu par ses livres, est mort le 16 septembre, au terme de son combat avec le cancer, à Carlisle, en Ontario.

Le chef Pol Martin est décédé dimanche dernier à 78 ans au terme d'une lutte contre le cancer.

Le chef et restaurateur, surtout connu par ses livres, est mort dans sa résidence de Carlisle en Ontario.

Né Halna du Fretay à Nantes, en 1929, il étudie la cuisine à Paris avant de travailler dans divers restaurants en Europe.

Il émigre au Canada en 1954. Dans sa notice nécrologique publiée dans le Globe and Mail, on peut lire qu'il aimait passionnément l'aventure, rire, la voile, les voitures et les divertissements et, bien sûr, la bonne cuisine.

La cuisine: une passion partagée

Au cours de sa carrière de chef et de restaurateur, il a écrit plus d'une vingtaine d'ouvrages de cuisine. Parmi ceux-ci, citons:

  • Le grand livre de la cuisine
  • Le micro-ondes - En 15 minutes ou moins - Tome I et II
  • Cuisine savoureuse - Recettes simples et délicieuses
  • D'un délice à l'autre

Dans ses ouvrages, il a tenté de démystifier la cuisine. Ainsi, dans Le grand livre, écrivait-il: « Chers amis, détendez-vous, expérimentez, passez de bons moments. »

Il a aussi tenu une école de cuisine à Montréal, en plus de participer à une multitude d'émissions de radio et de télévision. Après la fermeture de son école en 1981, il déménage en Ontario. Il se consacre alors à l'écriture de livres et d'articles pour des magazines.

Il laisse dans le deuil son épouse Suzanne, de même que ses trois enfants, Mélissa, Brett et Abigail, et deux petits-enfants, Zachary et Alexander.

Sur la toile

Le chef était très apprécié si l'on en croit les nombreux sites Internet où l'on vante ses mérites. Sur plusieurs sites ou blogues, on retrouve des recettes qui lui sont attribuées. Marie-Pierre Gervais, dans un message envoyé le 11 juillet dernier sur son blogue, ne cache pas sa joie: sa mère lui a offert son exemplaire du Grand livre de Pol Martin, « qui s'enlisait dans la poussière d'un fond d'armoire depuis des lustres », précise-t-elle.

Après avoir vanté les mérites du chef, elle conclut: « Je ne connaissais pas l'homonyme culinaire de Paul Martin. Il est avant-gardiste, en plus, le Pol. C'est absolument fantastique. J'essaierai de le cuisiner, un jour. »

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.