•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Agnès Maltais renonce

Radio-Canada

La députée péquiste de Taschereau estime qu'une campagne à la mairie serait trop précipitée et souhaite être aux côtés de Pauline Marois lors des prochaines élections provinciales.

La députée péquiste de Taschereau, Agnès Maltais, ne sera pas candidate à la mairie de Québec. Mme Maltais estime qu'une campagne à la mairie serait trop précipitée. Elle souhaite également participer aux prochaines élections provinciales aux côtés de la chef du Parti québécois, Pauline Marois.

Agnès Maltais affirme qu'elle a sérieusement réfléchi à l'idée de se porter candidate à la mairie et qu'elle a été très sollicitée à cet effet.

Elle considère toutefois qu'elle n'aurait pas eu assez de temps pour bien se préparer. « Il faut préparer des idées, préparer une plate-forme. Il faut vendre ça, il faut aller dans les médias. Moi, je fais des vraies campagnes et je ne veux pas y aller dans un contexte précipité, d'autant plus que j'adore ce que je fais », dit-elle.

La députée de Taschereau a refusé de commenter les candidatures possibles à la mairie de Québec et n'a pas voulu donner son appui à qui que ce soit.

Elle souhaite toutefois que la campagne à la mairie en soit une d'idées, et non pas de personnalité.

Aucun thème sélectionné