•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Accrochage israélo-syrien

Radio-Canada

La Syrie étudie la réponse à adopter après que des avions militaires israéliens eurent violé son espace aérien, avant d'en être chassés par la défense antiaérienne.

Le ministre syrien de l'Information, Mohsen Bilal, a soutenu sur les ondes de la télévision Al-Jazira que Damas étudie sérieusement la réponse qu'il adoptera après que des avions militaires israéliens eurent violé son espace aérien.

Selon le ministère syrien de la Défense, des avions militaires israéliens ont survolé le territoire national dans la nuit de mercredi à jeudi. Ils seraient entrés par les frontières nord de la Syrie, en provenance de la Méditerranée, et se dirigeaient vers l'est du pays.

Les appareils seraient ressortis rapidement, après avoir été pris pour cible par la défense antiaérienne et après avoir largué au-dessus de la Syrie des munitions. Les tirs syriens seraient provenus de la région de Tal al-Abiad, près de la frontière avec la Turquie.

Selon M. Bilal, cet épisode, qui n'a fait ni victime ni dommages, démontre qu'Israël « ne veut pas la paix », et qu'il « ne peut vivre sans traîtrise ou agression ». L'État hébreu refuse de commenter les affirmations de son voisin, tout comme un porte-parole de la Maison-Blanche.

Il n'a pas été possible de déterminer si le largage de munitions est attribuable au bombardement d'une quelconque cible en Syrie ou s'il ne s'agissait que d'une manoeuvre de la part des pilotes pour alléger leurs appareils et ainsi quitter plus rapidement l'espace aérien ennemi.

Cet accrochage survient dans un contexte où les deux pays s'accusent mutuellement de préparer la guerre tout en assurant ne pas la chercher ni la souhaiter. Israël et la Syrie sont toujours techniquement en guerre depuis 1967, année où l'État hébreu a pris possession du plateau du Golan, qu'elle a depuis annexé à son territoire.

Les dernières violations israéliennes de l'espace aérien syrien se sont produites en juin 2006.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.