•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Toile d'araignée géante

Radio-Canada

Des entomologistes sont intrigués par une toile d'araignée qui s'étend sur 180 mètres découverte dans un parc du Texas, aux États-Unis.

Dans le parc national du Lac Tawakoni, dans l'État américain du Texas, se trouve une curiosité qui attire les visiteurs et les scientifiques.

On y a découvert une gigantesque toile d'araignée couvrant des arbres, des broussailles et le sol sur 180 mètres.

L'origine de la toile demeure mystérieuse pour les entomologistes qui l'étudient. Les experts croient que la toile pourrait être l'oeuvre d'araignées vivant en groupe.

Une autre hypothèse veut qu'elle soit le résultat d'un phénomène d'éparpillement massif d'arachnides, qui tisseraient des toiles pour se séparer les unes des autres.

Herbert Pase, entomologiste du service des forêts du Texas, croit que le phénomène est très inhabituel.

De son côté, John Jackman, professeur à l'Université A&M au Texas et auteur d'un guide sur les araignées du Texas, affirme que de tels événements sont toutefois signalés tous les deux ou trois ans. Il ajoute que des échantillons de la toile devront être analysés pour identifier l'espèce d'araignée qui tisse cet immense piège à moustiques.

Une attraction

Selon la directrice du parc, Donna Garde, la toile était au départ si blanche qu'elle évoquait un « pays enchanté ». Maintenant, de nombreux moustiques sont venus atténuer sa blancheur. « Par moments, on entend le bruit de millions de moustiques pris dans les toiles ».

Les responsables du parc du Lac Tawakoni affirment que l'inusitée toile est devenue une véritable attraction pour certains visiteurs, mais que plusieurs refusent de s'en approcher.

Les gardes du parc croient que la toile devrait durer jusqu'à l'automne, au moment où les araignées commenceront à mourir.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.