•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

De nouvelles vertus pour le brocoli

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2007 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le diindolylméthane, une molécule qui se retrouve dans le brocoli, pourrait aider l'organisme à se défendre contre les infections et contre le cancer.

Une molécule contenue dans le brocoli et le chou stimulerait le système immunitaire, ce qui aiderait l'organisme à lutter contre les infections et contre le cancer.

C'est ce que montre une étude réalisée par une équipe de chercheurs de l'université de la Californie à Berkeley et publiée dans le Journal of Nutritional Biochemistry.

Des recherches sur des animaux avaient déjà démontré que le diindolylméthane (DIM) pouvait aider à arrêter la progression des cellules cancéreuses. Les chercheurs viennent de découvrir que le DIM a également un effet sur le système immunitaire des souris.

« Par notre expérience, nous avons clairement pu constater que le DIM augmentait la réponse immunitaire des souris. C'est un élément important lorsqu'on sait que le système immunitaire sert à défendre le corps contre plusieurs infections et contre le cancer. Le DIM est en quelque sorte un agent protecteur contre des maladies majeures », explique Leonard Bjeldanes, professeur en toxicologie et instigateur de l'étude.

Une recherche précédente conduite par Bjeldanes et Gary Firestone avait d'ailleurs démontré que le DIM stoppait la division des cellules cancéreuses dans le cas du cancer du sein.

Dans cette nouvelle étude, les scientifiques ont remarqué une augmentation des cytokines dans le sang chez les souris qui avaient ingurgité des doses de DIM. Ces protéines aident à régulariser les cellules du système immunitaire.

« Jusqu'à présent, c'est la première étude qui démontre une stimulation immunitaire par le DIM », affirme la chercheuse Ling Xue de l'Université Berkeley.

Les scientifiques ont également remarqué qu'en combinant le DIM à d'autres agents reconnus dans la production des lymphocytes, des globules blancs qui jouent un rôle important dans l'immunité cellulaire, le nombre de globules augmentait de trois à six fois, renforçant ainsi le système immunitaire.

Cette recherche s'ajoute à de nombreuses autres qui ont démontré que des molécules contenues dans le brocoli avaient un rôle protecteur contre le cancer.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.