•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Réactions à Ottawa et à Québec

Radio-Canada

La mort du soldat Simon Longtin, du Royal 22e Régiment, suscite de nombreuses réactions parmi les politiciens. L'opposition à Ottawa remet en question la présence canadienne en Afghanistan.

La mort du premier militaire de la base de Valcartier en Afghanistan, dimanche, a suscité de nombreuses réactions.

Après avoir offert ses condoléances à la famille du soldat Simon Longtin, le porte-parole du Parti libéral en matière de défense, Denis Coderre, a réclamé à nouveau le retrait total des troupes canadiennes dès 2009, au nom de son chef Stéphane Dion.

Denis Coderre a déclaré que le Canada a fait sa part pour la mission de l'OTAN en Afghanistan et qu'il est normal que d'autres pays prennent la relève. Selon lui, le Canada doit désormais miser sur la diplomatie et le développement.

M. Coderre dit souhaiter que Stephen Harper profite du sommet de Montebello pour dire au président américain George W. Bush que la mission en Afghanistan ne fait pas l'unanimité au pays et qu'il est, par conséquent, temps de se retirer.

Il a rappelé la multiplication des problèmes en Afghanistan en ce qui a trait à la prolifération la violence et au trafic de l'opium.

De son côté, le chef du Bloc québécois, Gilles Duceppe, a exprimé ses condoléances par voie de communiqué, déclarant que « Simon Longtin est décédé en faisant son métier et son devoir. Nous devons tous nous rappeler que, pour sa famille, ses amis et tous ses camarades militaires en poste en Afghanistan, c'est un être cher qui disparaît dans cette terrible tragédie. »

Le premier ministre canadien, Stephen Harper, a exprimé dimanche matin ses condoléances. « Le soldat Longtin a fait preuve de détermination et de courage en servant son pays. Ses proches et ses amis peuvent être fiers de lui, puisqu'il jouait un rôle fort important dans un environnement très difficile. Il manquera beaucoup à la famille des Forces canadiennes », a déclaré Stephen Harper par voie de communiqué.

Au Québec, le premier ministre Jean Charest a lui aussi publié un communiqué pour transmettre publiquement ses condoléances. « Je tiens à souligner le courage et la bravoure de ceux et celles qui servent en Afghanistan et ailleurs dans le monde au péril de leur vie pour défendre la paix, la liberté et assurer la sécurité des populations civiles. Le soldat Longtin a payé de sa vie la poursuite de ces idéaux. Au nom de tous les Québécois, je tiens aujourd'hui à lui rendre hommage », a déclaré Jean Charest.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.